Haïkus de l’Ovalie

Le tournoi des six nations

Une passion

Chaque année, c’est la même chose : je dois subir la passion de mon deux-pattes pour le rugby… Oui, je rappelle au lecteur non prévenu que je suis un chat. Inutile d’écarquiller les yeux, il n’y a rien là d’extraordinaire : il existe des deux-pattes chamans ; pourquoi n’y aurait-il pas des chats tout court ?

Une question

Mais je reviens à mon sujet, l’état de mon deux-pattes quand il y a un match de rugby.
Même si cette expression de l’amour physique sur un terrain est enthousiasmante, il n’y a pas là de quoi fouetter un chat (qu’est-ce que c’est encore que cette expression ?)
Bref.

L’événement

Au milieu de l’hiver, en France, en Angleterre, en Italie, au Pays de Galles, en Écosse et en Irlande, des deux-pattes se plantent devant leur écran de télévision (quand ils ne s’agglutinent pas dans un stade) pour assister à cet évènement récurrent : le tournoi des désormais six nations (depuis que l’Italie s’est jointe à ce concert de l’Ovalie).

Définition

La moindre des politesses, après ce préambule, est de t’expliquer le sens du mot « ovalie ». Je vais, comme d’habitude, me référer au Petit Robert 2013 :
n. f. – 1980 – de ovale dans ballon ovale. Ensemble des régions où l’on joue au rugby ; le milieu de rugby.

Un monde

Mon deux-pattes, comme je te disais, est féru de ce sport. Aimant les mots, il était naturel que je partage avec toi ce nouveau monde à explorer. Ses habitants jouent à se rouler dans la boue ; ils ne comptent que sur leur corps, par tous les moyens dont il dispose, pour se tirer d’affaire ; ils se jettent avec avidité sur un ballon ovale (d’où le nom donné à ce monde) qu’ils étreignent avec avidité, ou se le jettent les uns aux autres (derrière eux à chaque fois), ou encore donnent des grands coups de pieds dedans ; ils pratiquent ce sport appelé le rugby.

Le rugby

Je ne vais pas te définir le rugby que tu connais mieux que moi, ô lecteurs deux-pattes. Quinze deux-pattes s’opposent à quinze autres, sur un terrain rectangulaire. Chaque équipe doit déposer le ballon (ovale) derrière la ligne d’en-but de l’adversaire.

Deux hémisphères

L’Ovalie se divise en deux hémisphères : la Nord et la Sud. Les habitants de l’hémisphère Nord admirent ceux de la Sud. Ils les révèrent, les honorent et les redoutent, même s’il leur arrive de les rencontrer lors de test-matchs ou de la Coupe du monde de rugby.
Mais une fois l’an, les « Nordistes » s’affrontent lors de ce tournoi des six nations.
Vendredi 21 février 2014, la France bravait le Pays de Galles. Le coq combattait le poireau… (Ce sont les symboles de ces deux équipes, je n’invente rien (Je ne dirai pas : Ils sont fous, ces deux-pattes, mais je n’en pense pas moins).

Rugby et haïku

C’est l’occasion rêvée pour développer cette calligraphie qu’est le haïku sur une thématique précise. Ce sport se pratique sur un terrain souvent boueux, même si subsistent parfois quelques brins d’herbe. Il n’est pas rare que ce soit en pleine campagne, non loin d’une forêt, ou d’un étang…
« S’il est un sport où le corps se doit d’être présent dans l’espace, c’est bien le rugby ! », s’exclame mon deux-pattes. Parfois, mon deux-pattes a le sens du truisme.

Haïkus du tournoi des six nations

Le coq le poireau
dans un champ un ouragan
un ballon ovale

Boue sur les genoux
mêlée de trente deux pattes
corps plantés en terre

Marcher sur les corps
fatigue de chaque instant
vaincre sa douleur

Les yeux injectés
bavant écumant crachant
pilier progressant

Tout en percussion
déchirant tous les rideaux
le troisième ligne

Sur un contrepied
le trois-quart s’ouvre le champ
placage évité

Ballon rattrapé
choc avec son partenaire
plongeon dans l’en-but

Entre les poteaux
flamboie la baudruche en cuir
éclat de soleil

Sur la ligne blanche
mordent les crampons d’acier
le drapeau s’agite

Coup de pied à suivre
une flèche sur gazon
le trois-quart surgit

Un saut vers le ciel
bras tendus vers le soleil
le ballon retombe

Moralité

Tout match de rugby est le résumé d’une période de la vie. Quel que soit le résultat, il faudra recommencer. J’ai commencé à rédiger ces haïkus avant le match calamiteux de vendredi dernier. Il m’en a inspiré certains. J’espère que cette lecture t’a amusé, ô ami lecteur, que tu connaisses ou non, les règles de ce sport.

D’autres haïkus

Je ne vais pas te rappeler tous les haïkus publiés dans ce Carnet de bord mais ceux écrits en hommage à Nelson Mandela. En effet, il organisa la coupe du monde de rugby en 1995 en Afrique du Sud afin de mettre en lumière son espoir de nation arc-en-ciel. Le film Invictus raconte ce grand moment d’histoire et de politique positive dans lequel le rugby joua un rôle décisif.
Au rugby, le joueur décisif est celui qui joue à l’ouverture.

En t'inscrivant, tu recevras :
Le mot de passe pour lire le feuilleton (les articles protégés) ;
Trois cadeaux littéraires surprises ;
chaque semaine, ma newsletter.


A propos Eschylle

Autant le dire tout de suite, je suis un chat. De surcroît, vous pouvez le constater, je m’exprime dans votre langue. Si j’avais miaulé, vous n’auriez rien compris. Ni même rien entendu puisque nous sommes dans le virtuel. Et l’écriture chat est un secret bien gardé.
J’apparais, sous la forme d’un siamois, à Paris en 1989 (28 06 1989), après avoir parcouru de nombreux plans d’existence. Je m’offre alors un deux-pattes fidèle et attentionné. Les péripéties de la vie me font découvrir qu’il n’est pas pourvu que de qualités, et tarde à écrire sous ma dictée. Je meurs et renais en 2006 (je vous rappelle que je suis un chat, il n’y a là rien que de très normal). Fin 2008, je prends mon deux-pattes en patte et commence à lui dicter mes souvenirs. Début 2011 est publié, sous son nom, mon premier roman, L’Arc de la lune. Les souris sont mon seul vice. Avec le chocolat. Oui, je sais, c'est inhabituel chez un chat. Je serai enchanté de répondre à toutes vos questions, quelles que soient vos origines (marsupiaux, félins, muridés (même les rats, j’adore les rats (surtout accompagnés de petits oignons, ou au naturel) !), ou même deux-pattes…)
Taggé , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

7 réponses à Haïkus de l’Ovalie

  1. Ping :Haïka | Fenêtre Ovale

  2. Ping :Le haïku - Tentative de définition - Le carnet de bord d'Eschylle

  3. trop bien tourné , un délice pour l’esprit et l’humour , bravo !!!

  4. Tronchet Guy alias Chibani dit :

    Rochers de Cornouailles a ici une large pointure (sourire)

  5. Tronchet Guy alias Chibani dit :

    Un chant glorieux
    Souligne la fin du match
    Sourire assassin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *